3 façons de repenser votre conformité au droit du travail pour les employés

La conformité au droit du travail, bien que loin d’être glorieuse, est une partie inévitable du succès d’un commerce. Étant donné le caractère constamment en flux des lois qui existent pour réguler le travail horaire, les enjeux d’un non-respect de ces règlements ne cessent d’augmenter.

Aucune compagnie qui emploie des travailleurs horaires aujourd’hui n’est au-dessus des défis qui accompagnent les droits fondamentaux du travail. En avril, le bureau du procureur général de New York a envoyé des lettres d’avertissement à 13 grands distributeurs, dont Gap, Target, J.C. Penny, et Urban Outfitters, les réprimandant pour leurs pratiques de planification d’horaires des employés sur appel, qui allaient à l’encontre d’un règlement de l’état. Vers la même époque, quatre propriétaires de franchises Domino’s Pizza durent payer près de $1 million pour violation de plusieurs lois du travail, dont des lois sur le salaire minimum et les politiques d’heures supplémentaires.

Les compagnies nomment souvent des exécutants sur la conformité corporative pour surveiller les relations avec les employés et la conformité aux lois du travail, ou se fient à de la paperasse fastidieuse pour documenter ce genre de problèmes, mais une présence de la suite corporative et une pile de formulaires ne suffisent pas. Les entreprises ont besoin d’une approche technologique qui agit en temps réel pour s’assurer que les politiques sont respectées dans chaque site de l’entreprise et à tous les niveaux de la direction.

Peu importe la taille de votre compagnie ou industrie, voici trois façons par lesquelles la technologie peut vous aider à dédier l’effort (et l’efficacité) nécessaire au respect des normes du travail horaire :

  • Automatisez votre archivage : L’une des premières étapes pour formaliser un programme de conformité aux lois du travail est de documenter les procédures corporatives qui existent déjà, ainsi que les activités de l’opération. Les compagnies dans l’industrie du service ont particulièrement besoin d’un système qui peut enregistrer tous les changements de quart pour que les gérants des bureaux régionaux et corporatifs puissent s’y référer au besoin. L’automatisation de ce processus minimise le temps et l’effort nécessaire pour maintenir des archives internes exactes et à jour, et crée une piste d’audit qui sera utile si la compagnie fait l’objet d’un contrôle réglementaire. Cela facilite aussi la standardisation des procédés à travers tous les sites de magasins, ce qui fait un souci de moins au fur et à mesure que l’entreprise évolue.
  • Restez à l’affût des dernières modifications réglementaires : Les lois de travail locales et nationales sont en évolution constante, forçant les employeurs à mettre à jour leurs procédés au risque de se faire frapper par des pénalités sévères. Lors des dernières années, plus de 10 états ont adopté des législations pour faire augmenter le salaire minimum. Cependant, l’étude récente de WorkJam portant sur les gestionnaires d’équipe et les superviseurs de succursale a montré que 33% de ceux-ci ne savent pas si leur état est présentement en train de considérer une augmentation du salaire minimum. Les compagnies qui ne suivent pas ces conversations politiques ont plus de chance de rater des mises à jour pertinentes. Les entreprises doivent rechercher des technologies de gestion de quart qui peuvent être adaptées à n’importe quel mélange de règlements afin d’assurer la conformité aux normes à chaque fois que les gestionnaires établissent ou ajustent les quarts de travail de leurs employés.
  • Créez une boucle de suivi : Ce n’est pas que les exécutants et les cadres intermédiaires qui devraient avoir la responsabilité de faire respecter les lois du travail; les travailleurs horaires peuvent aussi jouer un rôle important. Plutôt que de recourir à une boîte de commentaires physique, les entreprises devraient développer des façons plus accessibles (c’est-à-dire en ligne et/ou mobiles) de récolter des commentaires anonymes sur des succursales ou des gestionnaires spécifiques qui pourraient travailler selon des pratiques déloyales sans que la haute direction ne le sache.

Idéalement, les entreprises devraient chercher un outil intégral qui s’occupe de toutes les suggestions ci-dessus. C’est là que la plateforme de gestion des relations avec les employés de WorkJam à un rôle à jouer. En plus de ces fonctions de planification des horaires, de gestion des quarts de travail, de communication, et d’évaluation des employées, la plateforme de WorkJam automatise aussi tous les aspects de cette procédure de conformité, et offre aux employés un moyen centralisé d’accéder aux politiques internes, de réviser le matériel de formation, et de donner leur avis. Apprenez en plus sur comment WorkJam aide les gestionnaires d’équipe et les employés horaires ici.

2018-07-27T10:59:05-04:00